Pourquoi visiter le centre Pompidou?

Le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou est l’un des magnifiques sarcophages de talents reconnus comme Picasso, Warhol, Matisse ou encore Rauschenberg. Adroitement étoffé depuis son origine, le Centre Pompidou a su présenté au monde sa propre beauté sans l’édulcorer depuis près de 37 ans. En effet, il offre un brassage discontinu de tous les arts actuels et passés.

Le batiment du centre Pompidou à Paris

Le Président Georges Pompidou a été le successeur brillant de Charles de Gaule à la plus haute fonction de la République de France. Avec un souci permanent de modernité, en quête continuelle de construction et de singularité, Pompidou a su hisser la France à un certain sommet culturel, notamment par le Centre national d’art et de culture qui porte son nom. Alors ce poète a su, malgré son recueil Anthologie, faire, créer une anthologie des arts et cultures, sur la restructuration anthologique du plateau Beaubourg. Il a peut-être pensé une anthologie à Paris d’un monde toujours plus anthologique…

Au Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, différents beaux-arts se bousculent et se confrontent. En fait, le centre possède en son sein quatre départements :

  • le musée national d’Art moderne (MNAM),
  • la Bibliothèque publique d’information (BPI),
  • le Centre de création industrielle (CCI),
  • l’Institut de recherche et de coordination acoustique/musique (IRCAM).

On dirait que vous visiterez un concours pluridisciplinaire d’art et de culture. Ce qui peut merveilleusement sembler vrai car, le centre national a été construit sur la base d’un concours d’art : Le concours international d’architecture courus par 681 concurrents, originaires de 49 pays différents. Les prix Pritzker Renzo Piano et Richard Rogers furent les auteurs architecturaux de la somptueuse et unique « raffinerie de pétrole » en verre et métal, dont les racines sont la flexibilité et la transparence. Le Centre Pompidou est un perturbant choc de culture jusqu’à ses murs. Vous n’en ressortirez jamais indemne.

C’est donc sous cette violente symphonie artistique que les fameuses expositions pluridisciplinaires telle la série des « Paris-… » (« Paris-New York », « Paris-Berlin », ou même « Paris-Paris »), ou encore monographiques de Magritte ou Pollock, agitèrent l’universel culturel dès les années 70. La note s’embellit avec le Département du développement culturel (DDC) qui réunit les spectacles vivants, les cinémas et les activités de parole, et s’enjolive avec la collection d’architecture et de design née de la fusion du MNAM et du CCI. Voilà donc le temple culturel rêvé pour les talents et les amateurs d’arts.

Les projets hors normes pleins le creux des mains, le Centre Pompidou délocalise par le Centre Pompidou-Metz et s’internationalise par le Centre Pompidoumobile. Les valeurs françaises, internationales y croisent fièrement le beau avec l’art. L’Atelier Brancusi, la Galerie des Enfants, l’Espace Laissez-Passer, la Bibliothèque Publique d’Information et la Bibliothèque Kandisky vous dévoileront ce qu’il y a de plus beau partout en France et dans le monde. Pour avoir les tarifs afin de mieux vous préparer, visitez le site www.centrepompidou.fr. Vous pourrez y acquérir délicieusement différents billets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *